Vava’u aux Tonga

Partager cette page

Vendredi 7 juin 2019

Nous naviguons vers notre dernière étape avant l’arrivée en Nouvelle Calédonie.

Ce sera les Tonga ! nous étudions la carte et les instructions administratives.

En navigation, nous voyons encore de magnifiques couchers de soleil et avons encore l’occasion de nous occuper : une latte de la grand voile a cassé et a déchiré l’étui qui la maintient en place... changement de latte, quelques points de couture et l’affaire est dans le sac !

Arrivée Mercredi 19 juin 2019 aux Tonga

Le Royaume de Tonga est un État de Polynésie comportant plus de 170 îles du Pacifique Sud. La plupart d’entre elles sont inhabitées, bordées de plages de sable blanc et de récifs coralliens, et recouvertes de forêt tropicale.
Centrées sur 20° de latitude Sud et 175° de longitude Ouest, autrefois appelées îles des Amis, elles forment aujourd’hui un royaume indépendant membre du Commonwealth. Le climat y est subtropical, chaud et humide ;
L’île principale, Tongatapu, est protégée par des lagons et des falaises calcaires. Elle abrite la capitale rurale de Nuku’aloga, (« la patrie de l’amour » en tongien) ainsi que des stations balnéaires, des plantations et le Ha’amonga ’a Maui, un imposant trilithe en corail datant des années 1200.
Les Tonga ont une superficie de 748 km2 qui se divisent en trois grands groupes :
le groupe Tongatapu (au sud) ;
le groupe Haʻapai (au centre) ;
le groupe Vavaʻu constitué d’une quarantaine d’îles (au nord).

C’est dans ce dernier que nous allons mouiller quelques jours. A Neiafu !

L’accostage pour l’entrée et la sortie est un peu sportif. Il faut, amarres en main, sauter sur des plots en caoutchouc et ensuite grimper sur le quai en béton. Personne à l’horizon pour nous aider.

Après avoir fait les formalités d’entrée, nous allons prendre une bouée en baie de Neiafu, en plein centre ville, face aux marché et commerces.

L’endroit est magnifique, paisible malgré de nombreux bateaux, spot des néo-zélandais et quelques australiens.

Nous gonflons l’annexe et nous voilà partis à la découverte de l’ile. Le long de la baie et donc de la rue principale, nous trouvons plein de restaurants divers et variés : chinois, végétarien, pizzéria, paëlla, rooster bistro, une taverne basque, un resto de fruits de mer et même un bar snack canadien au mouillage !
Ce soir ce sera une douche glacée à la douche locale (première et dernière fois !), un fish and chips et au lit.

Après une bonne nuit de sommeil, le mouillage est parfait, nous partons visiter la ville, le marché et les petits magasins, la cathédrale et faisons le plein de fruits, légumes et bières locales, au moins 4 ou 5 ! Nous allons à l’office du tourisme où se trouve une magnifique fresque de baleines, reines aux Tongas.

La ville est propre et les habitants très gentils. Nous trouvons au marché bananes, papayes, tomates et autres, comme chez nous mais à des prix vraiment plus raisonnables.

Ce soir nous essayons la taverne basque avec ses hamburgers de poulpe, un délice.

Pour notre dernier jour, nous prenons l’annexe et longeons la baie, de belles maisons, de la végétation luxuriante, et.... des roussettes, plein de roussettes !!

Ce coin est vraiment paisible, l’eau est belle, et nous savourons l’escale.

Pour notre dernier repas, ce sera queues de langoustes !

Nous avons beaucoup aimé cette île pleine de recoins et de mouillages sauvages, que nous n’avons pas pu, faute de temps, explorer plus.
La vie n’est pas chère, on trouve beaucoup de choses et malgré les nombreux équipages de bateaux qui animent la ville, celle ci reste calme et paisible.

Nous reviendrons !

Demain, départ pour notre ïle et retrouvailles avec la famille et les amis

Portfolio